De la réflexion sur le premier même.

Avatar de l’utilisateur
c.sipion
Messages : 33
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:32

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar c.sipion » mer. 9 déc. 2015 14:53

tomber est-il un meme ?
Image
Avatar de l’utilisateur
c.paugame
Messages : 9
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:29

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar c.paugame » mer. 9 déc. 2015 15:05

Désolée mais je ne vois pas du tout le rapport entre un meme et le fait de tomber

Image
h.jolly
Messages : 32
Enregistré le : lun. 12 oct. 2015 20:12

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar h.jolly » mer. 9 déc. 2015 15:08

En partant de l'article http://junon.univ-cezanne.fr/bornier/meme.pdf
On peut commencer par voir :
La mémétique, pendant culturel de la génétique?
C’est Richard Dawkins (Dawkins, 1989b, ch. 11) qui a lancé le mot et le
concept de «mème»
"un nouveau type de réplicateur est apparu récemment sur notre planète ; il nous regarde bien en face.[...] La nouvelle soupe est celle de la culture humaine. nous avons besoin d’un nom pour ce nouveau réplicateur, d’un nom qui évoque l’idée d’une unité de transmission culturelle ou d’une unité d’ imitation. «Mimème» vient d’une racine grecque, mais je préfère un mot d’une seule syllabe qui sonne un peu comme «gène», aussi j’espère que mes amis me pardonneront d’abréger mimème en mème " (Dawkins, 1989b, 261).
Cette proclamation, si elle fait date d’un point de vue terminologique, n’est cependant guère explicite quant à la définition de l’objet nouvellement nommé.
L’idée-force présentée ici est qu’il existe, dans le domaine culturel ou informationnel, un équivalent à ce qu’est la génétique dans le domaine biologique, et un équivalent indépendant de la génétique.
À la suite de Dawkins, l’idée du mème s’est répandue avec vigueur, particulièrement dans la deuxième moitié des années 1990. Internet a joué un rôle important dans ce mouvement : une revue électronique a été lancée : le Journal of Memetics - Evolutionary Models of Information Transmission, dont neuf volumes sont parus de 1997 à 2005. Des listes de discussion très actives existent dont en particulier la liste memetics@mmu.ac.uk
Avatar de l’utilisateur
a.pedrono
Messages : 71
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:34

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar a.pedrono » mer. 9 déc. 2015 15:08

Le fait que c'est quelque chose dans lequel tout le monde peut se reconnaître parce que tout le monde tombe, plus ou moins régulièrement.
Après, à voir si la dimension comique de la chose joue un rôle dans sa considération possible de meme, ainsi que la virtualisation ou non e cet événement.
Avatar de l’utilisateur
c.paugame
Messages : 9
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:29

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar c.paugame » mer. 9 déc. 2015 15:13

Est-ce qu'un meme est vraiment quelque chose dans lequel on se reconnait tous ?
Et surtout, pour moi le meme a quand même un grand rapport avec la répétition, la redondance, or tomber est plutôt ponctuel et personne ne tombe de la même façon (il y a beaucoup trop de fois le mot meme dans cette phrase)
Avatar de l’utilisateur
c.soulard-pignon
Messages : 12
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:33

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar c.soulard-pignon » mer. 9 déc. 2015 15:14

Comme Colette j'ai aussi du mal à voir le rapport entre le meme et le fait de tomber.
Est-ce parce qu'on est tous tombé un jour et que donc on connait cette situation et qu'elle évoque quelque chose de particulier (de l'ordre du souvenir) pour nous ?
Tous comme le meme le fait avec notre culture.
Mais du coup. Tomber c'est universel (tout le monde le fait au moins une fois dans sa vie, certains plus que d'autres...) tandis que reconnaître un meme dépend de plein de facteur personnels.

Bref tout ça pour dire que j'ai du mal à raccrocher le meme au réel...

Image
a.dufour
Messages : 7
Enregistré le : mer. 9 déc. 2015 14:32

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar a.dufour » mer. 9 déc. 2015 15:17

Un meme peut être une référence, un moment. Et pas forcément quelque chose que l'on a tous plus ou moins connu dans notre vie. Si je montre un meme à mes grands parents, pas sûr qu'ils aient la même réaction que nous par exemple :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
c.sipion
Messages : 33
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:32

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar c.sipion » mer. 9 déc. 2015 15:17

Tomber est une chose qui se répète et qui est innée à chaque être.

C'est du coup une idée qui me fait penser que le même n'est peut être pas forcément quelque chose de parodique, mais aussi de subi, qui peut se rapprocher du la mimique voire de la singerie, qu'elle soit volontaire ou non.

Le mème est aussi une idée de l'héritage induite hors gène.

(Un des grands thème de la série vidéoludique sur laquelle je suis très objectif: Metal Gear Solid. cf ma PP)
Image
a.dufour
Messages : 7
Enregistré le : mer. 9 déc. 2015 14:32

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar a.dufour » mer. 9 déc. 2015 15:19

Donc le meme serait une action ?
Avatar de l’utilisateur
kv.sagot
Messages : 8
Enregistré le : mer. 14 oct. 2015 14:35

Re: De la réflexion sur le premier même.

Messagepar kv.sagot » mer. 9 déc. 2015 15:20

Il y a pour moi une idée de volonté de transmettre avec le meme or quand on tombe on ne le fait pas exprès et surtout on ne le partage pas aux autres, on ne fait pas "hey regardez comme je suis tombé" (par contre si on tombe d'une certaine façon volontairement ça pourrait rentrer : une sorte de planking de la chute)
|_00|< 47 |\/|`/ |-|4(|<||\|(_+ 5|<||_|_5

Retourner vers « 6SAAM »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité